Le Journal de Canta -#2 La rééducation

SANTE EQUINE

Le Journal de Canta -#2 La rééducation

Rappelez-vous, nous nous sommes quittés le 16 mars dernier, un examen avait validé une belle avancée du processus de cicatrisation et Cantanabab était autorisée à reprendre le trot (1mn par jour + 30mn de pas et 1mn de trot en plus tous les 4 jours). 

 

 

La rééducation se poursuit pas à pas 

 

Malgré le confinement, la rééducation de Canta se poursuit (pas de cris au scandale, la gérante des écuries est la mère de Lucie, elle a donc pris le relai). 

Canta marche tous les jours, en longe sur des séances de 30 à 35 mn au pas auxquelles sont ajoutées 5mn de trot réparties sur les 2 mains. 

 

Comme nous vous l’avons expliqué dans l’article précédent, Cantanabab est quelque peu “énergique”, elle était donc jusqu’ici mise sous tranquillisants afin de limiter tout risque d’aggravation de sa blessure d ans un moment de folie. Depuis plusieurs séances, elle n’est désormais plus tranquillisée et apprend jour après jour à canaliser son énergie pour l’utiliser à bon escient. 

Et tout ça alors même que ses séances se déroulent à l'extérieur, en carrière, une belle progression ! 


 

D’un point de vue locomotion, elle est régulière à gauche dans ses allures et note toutefois une gêne à droite. Une gêne qui est accentuée dès lors qu’elle ne se tend pas vers le bas et ne relâche pas son dos. L’inflammation du pied droit à quant à elle complètement disparue, une très bonne nouvelle pour la poursuite de la rééducation.

 

Un léger engorgement dû à ses problèmes d’ovaires et aux températures chaudes de ces derniers jours lui ont valu une pose des guêtres Capsular, “après une pose de 2h les membres étaient très beaux.”

 

S’adapter à la crise sanitaire pour respecter le protocole vétérinaire

 

Du fait de la situation sanitaire, le vétérinaire s’est adapté et a demandé un suivi à distance de Canta qui a dû réaliser au pas + trot sur le dur un aller retour ainsi qu’un huit de chiffre au pas le tout en vidéo. 

La petite session filmée a été réalisée après sa séance de longe, donc “à chaud”. La jument était à l’aise dans ses mouvements et sa locomotion s’était nettement améliorée sur le dur. Prochaine étape : refaire une vidéo “à froid” et comparer les deux réactions. 

 

En attendant le vétérinaire a préconisé une nouvelle ferrure technique : branche couverte en interne branche amincie en externe (posée ce mercredi),ainsi qu’une rééducation qui se poursuit au pas et au trot avec des incurvations franches et augmenter petit à petit le trot.

 

Pour résumer, ces 3 dernières semaines confirment l’avancée positive de Cantanabab dans sa rééducation, elle regagne en aisance dans sa locomotion, en quelque sorte sa patience paie.