Comment soulager un cheval qui a de l'arthrose ?

MALADIE CHEVAL

Comment soulager un cheval qui a de l’arthrose ?

 

Qu’est-ce que l’arthrose chez le cheval ? Comment l’identifier ? Les différentes causes de l’arthrose. Les soins et les traitements naturels à connaître pour soulager votre cheval.

 

Dans cet article, vous allez découvrir :

 

  • Qu’est-ce que l’arthrose ? 
  • Les causes de l’arthrose 
  • Comment reconnaître les signes et les symptômes de l’arthrose ? 
  • Les soins et traitements naturels.

 

L’arthrose est une maladie qui entraîne une dégénérescence du cartilage. Elle se caractérise par une inflammation de l’articulation et des douleurs chez le cheval.

 

Qu’est-ce que l’arthrose ?

 

L’arthrose, de son nom médical complet “ostéoarthrose” est une détérioration du cartilage articulaire.

 

Les os du cheval jouent entre eux grâce à la synovie. La synovie, ou liquide synovial, est un liquide permettant de huiler les interactions entre les os et les cartilages.

 

Quand l’arthrose survient, l’articulation ne remplit plus son rôle d’amortisseur. Elle est alors mise à nu.

 

Si rien n’est fait, chaque mouvement du cheval aggravera le processus.

 

On a tendance à penser que l’arthrose survient avec le vieillissement du cheval. Or, ce n’est pas uniquement le seul paramètre à jouer dans l’installation de cette pathologie chez les équidés.

 

Important : On ne guérit pas l’arthrose. On ne peut que soulager le cheval qui en est atteint.

 

Lorsque le cheval est atteint d’arthrose, les lésions provoquées sont irréversibles.

 

La maladie s’auto-entretient et peut s’aggraver de façon très rapide.

 

Il est donc nécessaire d’apprendre à connaître et reconnaître cette maladie pour mieux l’appréhender. 

 

 

Définition de l’arthrose 

 

Il existe deux types d’arthrose chez le cheval :

 

  • Arthrose primaire ;
  • Arthrose secondaire.

 

Dans le cas d’une arthrose primaire, c’est le cartilage de base qui est considéré comme défaillant.


Ainsi, même un travail léger pourra aggraver le processus.

 

Dans le cas d’une arthrose secondaire, le cartilage de base est normal.

 

Cependant, il est affecté par des contraintes de travail anormales, comme des chocs répétés, un mauvais sol ou un exercice trop intensif.

 

Le cartilage présent dans les articulations est un tissu vivant.

 

Il se renouvelle donc souvent. Les cellules responsables de ce mécanisme sont les chrondrocytes. 

 

Les chrondrocytes  permettent l’entretien et le maintien du tissu cartilagineux.

 

Lorsque les mécanismes des chrondrocytes fonctionnent de manière anormale, ou que les contraintes subies par les articulations sont trop fortes, l’épaisseur du cartilage diminue et l’articulation commence à s’abîmer. 

 

identifier-arthrose-cheval

 


 

Les causes de l’arthrose chez le cheval

 

L’arthrose est une maladie fréquente chez les chevaux.

 

Elle est souvent dûe à un vieillissement des articulations, mais d’autres causes peuvent aussi faire survenir l’arthrose chez les équidés.

 

Les causes de cette maladie sont diverses :

 

 

Les causes sportives 

 

Un travail trop intensif peut provoquer une sur-sollicitation des articulations du cheval.

 

Celles-ci sont alors fragilisées et l’arthrose s’installe alors plus facilement que chez un sujet sain.

 

Les chevaux travaillés de façon intensive très jeunes sont particulièrement sujets à cette pathologie.

 

Il peut s’agir par exemple des chevaux de course.

 

Les articulations encore immatures subissent dans ce cas des chocs qu’elles ne peuvent supporter, et les répercussions peuvent s’avérer très lourdes.

 

De même, la fatigue ou un échauffement insuffisant peuvent fragiliser l’appareil locomoteur du cheval.

 

La qualité du sol est également un paramètre très important. Un mauvais sol, trop profond ou trop dur, pourra jouer sur les articulations du cheval. 


 

Les causes héréditaires 

 

Certains chevaux sont génétiquement plus disposés que d’autres à l’arthrose. Le cartilage de base du cheval est moins robuste. Cette pathologie peut s’avérer héréditaire

 

 

Les causes physionomiques

 

Un cheval avec du surpoids aura plus de facilité à être atteint par l’arthrose.

 

En effet, les articulations seront surchargées et auront du mal à jouer leur rôle d’amortisseur.

 

Les mauvais aplombs favorisent eux aussi la fragilisation des cartilages. La pression est mal répartie sur le membre du cheval.

 

Des pathologies antérieures comme une entorse ou une luxation peuvent avoir fragilisé le membre en amont et donc favoriser l’arrivée de l’arthrose. 

 

 

La maréchalerie 

 

Le manque d’entretien des pieds du cheval peut provoquer de nombreux problèmes locomoteurs, et l’arthrose en fait partie.

 

Également, un parage asymétrique ou un pied laissé trop long change l’axe inter-phalangien.

 

La position du pied se trouve modifiée et on peut voir apparaître une compression articulaire. 

 

Pour éviter ce genre de problèmes, il est important d’accorder à votre cheval un suivi de maréchalerie précis et régulier.

 

Une ferrure adaptée à la morphologie du cheval et à son type de travail peut permettre de soulager le cheval. 

 

 

Comment savoir si un cheval a de l’arthrose ? 

 

Différents signes permettent de reconnaître l’arthrose chez le cheval.

 

 

Les premiers symptômes de l’arthrose

 

  • La boiterie ou les raideurs ;
  • L’engorgement de l’articulation ; 
  • La douleur à la palpation.

 

Le signe le plus visible est tout d’abord la boiterie, à froid ou sur un sol dur.

 

Des raideurs peuvent également apparaître chez le cheval, altérer la locomotion et doivent alerter le cavalier.

 

L’articulation peut être chaude et gonflée, signe d’une inflammation.

 

Le cheval peut aussi montrer une douleur à la palpation.

 

identifier-arthrose-cheval

 

 

Les signes “cachés” de l’arthrose

 

L’arthrose peut être invisible à l’oeil nu dans son premier stade.

 

Une échographie ou une radiographie, réalisées par un vétérinaire, pourront aider à détecter la pathologie ou montrer son avancée si celle-ci est déjà installée.

 

 

Les parties du corps atteintes par l’arthrose chez le cheval

 

 

Chez le cheval, les zones les plus touchées sont situées sur les membres antérieurs (boulets) et postérieurs (jarrets).

 

Le dos du cheval peut être également sujet à l’arthrose.

 

On retrouve l’arthrose au niveau des articulations des vertèbres, ou des disques intervertébraux en région lombaire, thoracique, ou iliaque.

 

 

corps-cheval-arthrose

 

 

Quels sont les traitements d’un cheval touché par l’arthrose ? 

 

Dans le traitement de l’arthrose, on cherchera à ralentir la progression de la maladie, et à soulager le cheval.

 

Il n’est à ce jour pas possible de guérir entièrement un cheval atteint d’arthrose.

 

En revanche, il est possible d’apporter un confort au cheval en enrayant la progression de la pathologie.

 

Plusieurs possibilités existent :

 

  • Les soins vétérinaires ; 
  • Les compléments alimentaires ; 
  • Les traitements naturels.

 

 

Les soins vétérinaires pour lutter contre l’arthrose

 

Dans certains cas, le vétérinaire pourra prescrire des anti-inflammatoires par voie orale, ou encore des infiltrations à bases de corticoïdes pour un traitement plus localisé. 

 

 

Les compléments alimentaires pour soulager le cheval atteint d’arthrose

 

L’harpagophytum (ou griffe du diable) est le complément alimentaire le plus connu pour lutter contre l’arthrose.

 

Il s’agit d’un très bon antidouleur, à utiliser en cure.

 

Equibao propose par exemple le concentré "Harpagolution", à base d’Harpagophytum.

 

D’autres compléments existent :

 

  • Le curcuma ;
  • La reine des prés ;
  • La prêle.

 

Le curcuma est une plante vivace et tropicale originaire d’Inde et de Malaisie.

 

Elle possède des vertus anti-inflammatoires très développées.


Elle est intéressante à utiliser sur des chevaux souffrant de pathologies locomotrices ou articulaires.

 

De plus, le curcuma possède également des vertus détoxifiantes et aide à soulager les troubles gastriques, tels que les ulcères.

 

La reine des prés est originaire d’Europe et d’Asie.

 

Elle possède des caractéristiques proches de l’aspirine et permet d’apaiser les douleurs articulaires.

 

La reine des prés est également connue pour limiter les risques de fourbure.

 

La prêle des champs est également un très bon complément alimentaire pour les chevaux atteints d’arthrose.

 

La prêle possède des vertus reminéralisantes. Elle est très recommandée pour un soutien articulaire et tendineux. 

 

 

Maintenir le cheval en activité

 

Il est important de savoir que l’arrêt de mouvement ne permet pas de stopper la progression de l’arthrose chez le cheval.

 

Cet arrêt d’activité pourrait même favoriser la dégénérescence articulaire et provoquer encore plus de douleur chez le cheval.

 

Pour un cheval atteint d’arthrose, il est nécessaire de conserver une activité régulière.

 

De cette façon, la masse musculaire sera conservée et le surpoids sera évité.

 

Enfin, il semble préférable d’opter pour un mode de vie au pré. Le cheval pourra ainsi marcher de lui-même toute la journée.
 

 

Les traitements naturels pour soulager l’arthrose chez le cheval

 

  • L’argile ; 
  • Les Guêtres Capsular ;  
  • La Cape Capsular.

 

 

L’argile pour soulager l’arthrose du cheval

 

L’argile peut s’utiliser en cataplasme sur les articulations ou les endroits enflammés (zones précises du dos, membres …).

 

L’argile a la capacité d’évacuer les toxines avec lesquelles elle est mise en contact.

 

Elle resserre les tissus et peut absorber les liquides inflammatoires.

 

Nous vous conseillons d'utiliser la gamme Thalasso de Cavasso pour faire vos soins avec de l’argile. 

 

L’argile peut être appliquée sous forme de cataplasme, seule, ou en synergie avec des huiles essentielles adaptées. 

 

Il existe trois types d’argiles utilisables en cataplasme chez le cheval :

 

  • L’argile verte ;
  • L’argile blanche ;
  • L’argile rouge.

 

traitement-argile-arthrose-cheval

 

L’argile verte est la plus connue et la plus utilisée.

 

Riches en oligo-éléments et minéraux, elle est absorbante, reminéralisante et revitalisante.

 

L’argile verte est utilisée classiquement pour soulager les engorgements ou encore drainer les abcès.

 

L’argile blanche est très chargée en aluminium.

 

Elle est moins absorbante que l’argile verte, mais s’avère plus cicatrisante et antiseptique.

 

Elle peut être utilisée sur les chevaux à peau fragile, sur les irritations et les plaies car elle est très bien tolérée.

 

Enfin, l’argile rouge est riche en fer, et aide à stimuler la circulation sanguine. 

 

L’argile peut être appliquée aussi bien en prévention qu’en réel traitement.

 

On peut la laisser sécher à l’air libre, ou bien recouverte de papier journal et/ou de bandes de repos.

 

Il est déconseillé de laisser poser l’argile sous un cellophane, car cela retient les toxines. On va donc à l’inverse de l’effet recherché avec l’argile. 

 

 

Les Guêtres Capsular

 

Il existe des Guêtres de soins nouvelle génération.

 

Elles sont composées d’une Guêtre et d’une Sous-Guêtre. Avec à l’intérieur une lingette lavable.

 

Cette lingette est réutilisable et permet d’absorber la formule pour relâcher lentement les principes actifs et obtenir ainsi une efficacité accrue.

 

Vous pouvez par exemple appliquer sur la lingette le baume CapTend pour soulager l'arthrose chez le cheval.

 

 

traitement-arthrose-guetres-capsular

 

Les guêtres Capsular se placent sur les antérieurs et/ou les postérieurs des chevaux en période de repos.

 

Elles absorbent les vibrations en cas de choc au repos.

 

Au contact de la peau du cheval, les actifs pénètrent dans son organisme.

 

Le principe actif touche les tendons afin de prévenir les tendinites, molettes et engorgement. 

 

La Gamme Capsular Récupération permet notamment de : 

 

  • Aider à resserrer les tissus tendineux ;
  • Favoriser la résorption des œdèmes ;
  • Accélérer le drainage des toxines.

 

Les guêtres Capsular sont fabriquées dans des matériaux très légers.

 

Elles pèsent 250 grammes chacune.

 

Les Guêtres Capsular sont entièrement fabriquées en France.

 

 

Les huiles essentielles et leurs vertus pour apaiser l’arthrose du cheval

 

Certaines huiles essentielles sont reconnues pour leurs vertus antalgiques.

 

C’est-à-dire qu’elles ont un effet apaisant.

 

Elles ont aussi des propriétés drainantes et anti-inflammatoires.

 

Vous pouvez notamment utiliser les huiles essentielles suivantes :

 

  • Cyprès Commun : qualités toniques et circulatoires exceptionnelles ;
  • Citronnelle de Java : effets anti-inflammatoires en application cutanée directe ;
  • Eucalyptus Citronné : qualités apaisantes, anti-inflammatoires, antalgiques et anti-fongiques utilisées traditionnellement pour le confort articulaire.

 

Par exemple, le baume CapTend de chez Akhal contient :

 

  • Une base aqueuse neutre ;
  • De l’huile essentielle de cyprès commun ;
  • De l’huile essentielle la citronnelle de Java ;
  • De l’huile essentielle de la menthe des champs ;
  • De la gomme arabique pour assurer la synergie entre les huiles.

 

 

La Cape Capsular 

 

Comme les Guêtres, la Cape de soin Capsular permet de soulager le dos du cheval et de prévenir les potentiels problèmes locomoteurs.

 

L’intérieur de la Cape permet de disposer les patchs selon les besoins du cheval.

 

La Cape Capsular s’utilise combinée à des recharges CapBack.

 

Elle permet une diffusion des actifs au cœur de l’organisme de manière lente, profonde et efficace. 

 

La Cape intervient pour prévenir les pathologies des tissus mous, dorsalgie et lombalgie. 

 

  • Elle soulage les zones enflammées ;
  • Elle prévient des tensions & contractures musculaires ;
  • Elle favorise l’élimination des toxines.

 

Une fois placée sur le dos du cheval, elle libère des principes actifs qui pourront aider le cheval à se décontracter.

 

 

La Cape et les Guêtres Capsular peuvent être utilisées en complément d’un traitement vétérinaire médicamenteux.

 

Les principes actifs passant directement dans le sang, il n’existe pas de risque de surdosage ni de problèmes au niveau de l’estomac.  

 

traitement-arthrose-cape-capsular
 

 

 

Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur l’arthrose chez le cheval.

 

Vous connaissez maintenant les solutions pour soulager l'arthrose chez le cheval. 
 

En cas de doute, consultez votre vétérinaire. Seul le vétérinaire sera en mesure d’effectuer un diagnostic complet.

 

Vous pouvez découvrir les caractéristiques complètes des Guêtres Capsular ici, et de la Cape Capsular ici

 

Pour aller plus loin, vous pouvez lire cet article sur les tendinites chez le cheval.

 

 

 

Article rédigé par Marine Andrievsky, Stagiaire communication chez Akhal.

Photos réalisées par Studio Flora Charpentier.