Quelle vue ont les chevaux ?

MALADIE CHEVAL

Quelle vue ont les chevaux ?



Quelle vue ont les chevaux ? Comment nous voit un cheval ? Comment soigner les yeux d’un cheval ? Comment soigner une uvéite chez le cheval ? Quel est l’angle de vision d’un cheval ?



Dans cet article vous allez découvrir : 

 

  • Quelle vue ont les chevaux ?

 

  • Comment nous voit un cheval ? 

 

  • Comment soigner les yeux d’un cheval ? 

 

  • Comment soigner une uvéite chez le cheval ? 

 

  • Quel est l’angle de vision d’un cheval ? 


 

Les chevaux possèdent un angle de vision proche de 360°. Le fonctionnement de leur vision est cependant bien différent de celui des humains. Découvrez-le dans cet article.

 

Comment nous voit un cheval ? 

 

Connaître le fonctionnement de l’oeil du cheval est indispensable pour comprendre son comportement. 

 

La vision du cheval diffère de celle de l’homme, ou encore d’autres mammifères comme le chat et le chien. 

 

Les yeux du cheval sont parmi les plus gros des mammifères terrestres. 


 

L’oeil du cheval 

 

L’oeil du cheval ressemble sur plusieurs points à celui de l’homme. 

 

Avant d’aller plus loin concernant la vision du cheval, il est nécessaire de comprendre son fonctionnement.

 

oeil-cheval

 

La cornée et le cristallin récupèrent la lumière extérieure pour reformer l’image sur la rétine, au fond de l’oeil. 

 

L’iris permet la régulation de la lumière envoyée aux récepteurs de la rétine.

 

L’oeil dispose de deux types de récepteurs basés dans la rétine :

 

  • Les bâtonnets, permettant de capter la lumière ;

 

  • Les cônes, permettant de capter les couleurs. 

 

Grâce à ces récepteurs, une image se forme au fond de la rétine du cheval. 

 

L’image ainsi formée est ensuite envoyée au cerveau par le nerf optique. 


 

Quelle couleur le cheval voit le mieux ? 

 

Contrairement aux idées reçues, le cheval ne voit pas en noir et blanc. Il distingue les couleurs. 

 

Sa vision est cependant dichromatique. 

 

Le cheval ne dispose pas de cônes sensibles à la couleur rouge, contrairement à l’être humain. Il observe donc le monde en couleurs pastel, marron, jaune, ou encore bleu et gris. 


 

Quel est l’angle de vision d’un cheval ? 

 

Le cheval est un animal de fuite. Ses yeux sont donc disposés de part et d’autre de sa boîte crânienne, pour lui permettre de voir tout autour de lui. 

 

Son angle de vision est donc composé de deux zones monoculaires (côté droit, et côté gauche), d’une vision binoculaire (devant lui), et de zones aveugles (devant et derrière lui).

 

Dans les zones monoculaires, le cheval ne peut pas voir en relief. 

 

La vision du cheval est également basse et horizontale. C’est pour cela qu’il relève fortement la tête pour observer au loin, ou à l’abord d’un obstacle par exemple. 

 

zone-vision-cheval

 

Est-ce que les chevaux voient la nuit ? 

 

Les chevaux disposent d’énormément de bâtonnets disposés dans leur rétine, ce qui les rend capables de voir facilement dans le noir. 

 

Ils sont aussi plus sensibles aux changements de luminosité, et il leur faudra un temps d’adaptation plus important qu’un chat ou un chien, par exemple. 


 

Les différences de vision entre le cheval et l’homme 

 

Il existe plusieurs différences notables entre la vision des chevaux et celle des hommes :

 

  • La forme de l’oeil ;
  • La perception de la couleur ; 
  • La vision nocturne ;
  • L’angle de vue. 

 

La forme de l’oeil

 

La structure de l’oeil est semblable entre le cheval et l’homme. Une des seules différences notables est la forme de la pupille.

 

Chez l’homme, la pupille est ronde.

 

Chez le cheval, la pupille prend une forme plus allongée et horizontale. 

 

Comment le cheval voit les couleurs ? 

 

La perception de la couleur chez l’homme diffère de celle du cheval. 

 

L’homme possède une vision trichromatique (avec des cônes récepteurs de couleur bleue, verte et rouge). 

 

Le cheval, lui, possède une vision dichromatique, ce qui pourrait s’apparenter à un daltonisme chez un humain. 


 

La vision nocturne 

 

Le cheval possède plus de bâtonnets récepteurs que l’homme. 

 

Le cheval voit donc mieux que l’homme dans la pénombre. 

 

Il lui faudra cependant plus de temps pour s’adapter aux changements de luminosité. 


 

L’angle de vue 

 

L’homme possède une vision binoculaire, d’environ 180 degrés.

 

Le cheval, quant à lui, possède un angle de vision circulaire, combinant vision monoculaire et binoculaire. 


 

Comment soigner les yeux d’un cheval ? 

 

Comment soigner une uvéite chez le cheval ? 

 

L’uvéite est une des pathologies de l’oeil les plus courantes chez le cheval. 

 

Il s’agit d’une inflammation interne de l’oeil. Elle peut apparaître à la suite d’un traumatisme, d’une infection, d’une prédisposition génétique ou encore de la leptospirose. 

 

Les symptômes de l’uvéite chez le cheval 

 

L’uvéite chez le cheval se caractérise par une crise douloureuse aigüe. L’oeil peut être gonflé et rougi, et la cornée peut s’embuer. 

 

L’oeil du cheval est fermé, sensible à la lumière. Un écoulement lacrymal peut apparaître. 


 

Les traitements de l’uvéite chez le cheval 

 

Le traitement de l’uvéite doit permettre de soulager la douleur dûe à l’uvéite, réduire l’inflammation de l’œil, préserver la vision, la motricité de l’iris et le diamètre de la pupille, prévenir le développement de séquelles, et traiter la cause. 

Le traitement le plus courant et le premier mis en place consiste en une application de corticostéroïdes, l’une administration d’anti-inflammatoire non stéroïdiens systémiques et d’atropine. 

 

Il existe également des options de chirurgie concernant l’uvéite chez le cheval. Ceux-ci concernent les uvéites récidivantes : 

 

  • La virectomie ; 
  • L’implant de Cyclosporine A ; 

 

La virectomie consiste en l’aspiration des lésions inflammatoires. 

 

L’implant de Cyclosporine A est un agent immunosuppresseur, qui permet une libération de médicaments sans administration par voie générale.

 

On peut également ajouter un masque au cheval, adapté aux pathologies de l’oeil, afin de le protéger de la lumière et des potentielles bactéries. 

 

Comment soigner une conjonctivite chez le cheval ? 

 

Il s’agit d’une inflammation de la muqueuse conjonctive de l’oeil, principalement de la paupière. Elle est assez fréquente. 


 

Les symptômes de la conjonctivite chez le cheval 

 

Lors d’une conjonctivite chez le cheval, l’oeil peut apparaître :

  • Rouge et larmoyant ;

 

  • Gonflé ;

 

  • L’écoulement d’un liquide jaune ou épais ;

 

  • Un cheval essayant de se gratter l’oeil. 


 

Les traitements de la conjonctivite chez le cheval 

 

Le premier geste à faire est un nettoyage de l’oeil au sérum physiologique, afin de laisser s’écouler les possibles particulaires microbiennes. 

 

Contactez votre vétérinaire qui pourra vous prescrire le traitement le plus adapté (pommade, collyre …)

 

Photo oeil qui coule 

 

 

La solution pour mieux comprendre quelle vue ont les chevaux. 

 

Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur la vision d’un cheval.
 

Vous savez maintenant comment soigner les yeux d’un cheval.

 

En cas de doute, consultez votre vétérinaire. Seul le vétérinaire sera en mesure d’effectuer un diagnostic complet.

 

 

Pour aller plus loin, vous pouvez lire cet article :

 

Article rédigé par Marine ANDRIEVSKY, stagiaire Communication chez Akhal. 

Crédit photo : © Flora Michon Charpentier